Agent de transit maritime

/

Agent de transit maritime

L’agent de transit maritime effectue des opérations de transit de marchandises dans un cadre réglementaire très strict. Il doit s’occuper de toutes les formalités administratives et des attestations nécessaires au transport des biens : document d’expédition, déclaration en douane, description du chargement…

Sa responsabilité est engagée en cas de dommages éventuellement subis. Sur le plan commercial, il s’efforce de trouver la solution la plus avantageuse et négocie fermement avec les transporteurs les conditions de chargement et les délais de livraison pour le compte de son client. Une fois le contrat établi et la marchandise embarquée, il en suit l’acheminement et en tient régulièrement informé son client.

Redoutable négociateur

L’agent de transit maritime jongle avec les nouvelles technologies, internet notamment, pour suivre au jour le jour le parcours du fret à travers la planète. Il entretient des relations étroites avec différents partenaires : compagnies d’assurance, douanes, chambres de commerce, correspondants étrangers… et sait gérer les imprévus avec calme et efficacité. Il partage son temps entre son bureau et les déplacements sur le terrain pour contrôler le départ et la réception des marchandises. Connaissances juridiques, aisance informatique, maîtrise de plusieurs langues, il a besoin de mobiliser toutes ces aptitudes pour jouer son rôle d’homme-pivot dans le domaine du fret. . /p>

Satisfaire le client

L’agent de transit obéit à deux impératifs parfois contradictoires : respecter les instructions du client et tenir compte des dispositions réglementaires en vigueur pour les transports. Dans tous les cas, il doit se montrer réactif et rigoureux.

Ne pas céder au stress

Coordinateur averti, l’agent de transit ne se laisse jamais prendre au dépourvu. En cas de problème, il propose des solutions, explique et convainc. Pas question de céder au stress provoqué par les sonneries régulières du téléphone et la lenteur de l’administration ! Calme et méthode, c’est sa devise.

Avoir le sens du contact

Suivant la taille de l’entreprise de transport où il travaille comme salarié, il peut se spécialiser à l’import, à l’export sur une destination, ou sur un mode de transport : maritime, aérien, ferroviaire ou routier. Il partage son temps entre son bureau et les déplacements sur le terrain pour contrôler le départ ou la réception des marchandises.

Débouchés et évolutions

On trouve des agents de transit au sein du service import-export de sociétés, ou dans les entreprises de commissionnaires-opérateurs de transport en trafic international. Suivant la taille de celles-ci, il peut se spécialiser à l’import, à l’export, sur une destination ou sur un mode de transport.

L’agent de transit peut évoluer vers des fonctions commerciales ou encore vers les autres métiers du transit, comme ceux liés aux douanes.

Pour nous contacter ou nous faire une demande d’information :

Cliquez ici